MENU



Que se passe-t-il dans notre centre de vacances ?

"Les Chênes de Mamré", c'est le nom de notre centre de vacances dans la Drôme.

Mais finalement, que s'y passe-t-il? Qui sont les personnes qui y travaillent? Comment s'organise l'été dans un centre comme celui-là ?

Marie-Hélène nous en dit plus !

Nous avons démarré l'été en douceur avec une colo JPC, qui s'est bien déroulée. Différents groupes se sont ensuite succédés : notamment des retraites d'églises ou groupements d'églises en majorité suisses, et certains groupes de séminaire.

Nous avons aussi eu la joie de revoir le camp Respect’land organisé pour des enfants défavorisés de Nancy, Mulhouse ou Bethoncourt.

Ce qui a marqué notre été ?

Voir l'image en grand

Voir l'image en grandPour le bon accueil de ces différents groupes, nous avions constitué une équipe de bénévoles, en majorité des jeunes qui s'engagent à venir nous aider au minimum une semaine.

Nous avions besoin, pour le bon fonctionnement du centre d'une quinzaine de jeunes par semaine, et cette année encore nous avons été bénis car nous avons atteint le nombre suffisant.

Voir l'image en grand

Au total, une cinquantaine de jeunes ont choisi de servir en nous aidant pour des tâches telles que le ménage, l’accueil, la cuisine, ou autre. C'est très enrichissant et ça demande aussi de l'énergie pour pouvoir discuter un peu avec chacun, apprendre à les connaitre.

Nous avons fait de belles rencontres et nous voyons aussi la détresse de certains, les difficultés et les joies de chacun. Nous sommes vraiment très reconnaissants d'avoir un moment privilégié avec tous ces jeunes pendant l'été.

Voir l'image en grand

Nous sentons qu'il se crée des liens entre eux, mais aussi une belle amitié avec nous. Pour cela, je voudrais remercier chacun de sa participation au bon fonctionnement du centre ! Nous vous attendons l'année prochaine !

Merci aussi aux équipiers engagés dans la gestion de notre centre été comme hiver : Marie-Hélène et Pierre-Alain, Kézia, David, Hafid.

Photographies : Viviane Eyer.


En savoir plus

Retour à la liste des actualités

Partager