MENU



En souvenir d'Edouard Nelson

Comme vous le savez déjà, notre frère, Edouard Nelson pasteur de l'église des Ternes à Paris (17ème) a rejoint le Seigneur la semaine dernière, suite à un accident d'escalade. Si nous sommes attristés profondément, JPC souhaite lui rendre hommage en se souvenant de son implication à un de nos événements.

Lorsqu'en 2011, JPC souhaite organiser un Bouge Ta Ville dans la capitale, la première église qui a répondu présente fut l'église des Ternes. Des centaines de jeunes ont envahi Paris pour annoncer Christ et une équipe a été affectée aux projets de l'église du 17ème arrondissement.

Les jeunes ont eu l'occasion de participer à différentes activités d'évangélisation: visite de maison de retraite, sondages sur ce que les gens pensent de la mort, nettoyage des rues, spectacles, etc...

Voir l'image en grand

Edouard avait tenu à s'impliquer partout, en suivant les jeunes pas à pas, dans ce programme bien rempli. Petite anecdote: il s'occupa même de la sono lors de la visite à l'Ephad, où les jeunes ont dansé sur une mise en scène un peu spéciale.

Il n'hésitait pas à mettre la main à la pâte en soufflant dans des ballons pour enfants et en faire des "chiens saucisses" pour les animations du parc.

Voir l'image en grand

Une des participantes témoigne sur les réseaux sociaux: " Cet homme-là m'a impactée, je pense que c'est un exemple pour beaucoup, ce qui m'a touchée, c'est son authenticité, il n'hésitait pas à nous parler et rire avec nous, des jeunes qu'il ne connaissait pas, sa joie, sa patience, sa droiture, c'est un homme humble, et je ne l'oublierai pas. Mes condoléances à tous ses proches, j'imagine que cela doit être douloureux, et les mots me manquent..."

Très impliqué dans le quartier de l'église où il habitait, Edouard était connu des élus locaux dont Athanase Périfan, (que vous voyez sur la photo) adjoint au maire du 17ème à l'époque, qui était venu encourager les jeunes, à évangéliser en leur apportant des pots de Nutella.

Parce que c'était pendant les vacances de la Toussaint, l'église avait choisi pour thème de cette campagne: "face à la mort" et c'est Edouard qui a préché cette esperance qui existe en Christ seulement, lors de la soirée d'évangélisation.

Il croyait en cette espérance, qu'il vivait pleinement chaque jour de sa vie. JPC France est honoré d'avoir pu travailler avec un évangéliste tel que lui, imprégné d'une grande humilité.

Que le Seigneur vienne consoler Laura, son épouse et ses 4 enfants, Nicolas, (16 ans), Samuel, (14 ans), Alexandre, (12 ans) et Lucie (10ans) ainsi que toutes les personnes dans la peine de son départ inattendu.

Article écrit par Elisa Noël.


En savoir plus

Retour à la liste des actualités

Partager